Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Ecologie totalitaire

  • Animalisme : au royaume du n'importe quoi

    Il y a une semaine, le nouveau billet de 5 livres Sterling de la Banque Centrale du Royaume-uni a fait scandale parce que du suif entre dans la composition du support. Les véganes de tous poils ont pétitionné dare-dare recueillant une palanquée de signatures en un temps record. Toute cette masse de petits censeurs amateurs a fait plier la banque : les crânes d'oeuf cherchent une solution et un nouveau papier. Cette anecdote me rappelle les intégristes du hallal, du casher ou autres enrégimentés de l'estomac.

    Lire la suite

  • Animalisme : au royaume du n'importe quoi

    Il y a une semaine, le nouveau billet de 5 livres Sterling de la Banque Centrale du Royaume-uni a fait scandale parce que du suif entre dans la composition du support. Les véganes de tous poils ont pétitionné dare-dare recueillant une palanquée de signatures en un temps record. Toute cette masse de petits censeurs amateurs a fait plier la banque : les crânes d'oeuf cherchent une solution et un nouveau papier. Cette anecdote me rappelle les intégristes du hallal, du casher ou autres enrégimentés de l'estomac.

    Lire la suite

  • Animalisme : les vrais enjeux

    Au moment où les Français se donnent à choisir entre la droite ultra-libérale et l'extrême-droite ultra-libérale, entre la bourgeoisie aigre et la bourgeoisie haineuse, la gauche bobo se donne pour horizon politique la souffrance animale.

    Pendant que se fait piétiner la classe ouvrière sur laquelle ils ferment les yeux, les néo-flics de la gauche urbaine se demandent à voix haute si elle va continuer à manger du steak.

    Lire la suite