Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livres

  • Le cadeau de Noël idéal : Philippe Verdier, Climat investigation

    C'est LE MUST de Noël.

    Si vous n'avez pas encore craqué pour le truc bobo inutile, comme la perceuse bio-équitable ou le Jeu de l'Oie inspiré des aventures de Nicolas Hulot, vous devez offrir ce livre. Pour plein de raisons.

    Lire la suite

  • Lobotomie télévisuelle

    Je viens de trouver le livre de Michel Desmurget intitulé TV Lobotomie, La Vérité scientifique sur les effets de la télévision, en format poche aux éditions J'ai lu. Je ne l'avais pas lu à sa parution en 2011, ayant trouvé son titre un peu racoleur. A tort.

    Ce monsieur est un chercheur patenté en neurosciences cognitives. Il sait de quoi il parle et surtout documente ses propos de façon indubitable. Sa bibliographie fait 120 pages de références serrées et précises (1193 références !), pleines de noms de revues scientifiques incontestables.

    1507-1.jpgAussi, comme pour le mensonge écologiste, il est à espérer que les victimes de la télé-poubelle se rebellent un jour contre leurs bourreaux et que tous les Patrick Le Laid de la Terre aient à rendre compte de leurs crimes, ceux qui leur ont permis d'amasser des fortunes et d'enrichir leurs amis.

    Les ricanements des "acquiesceurs de la subversion subventionnée" comme aurait dit Muray pourraient bien se muer en rire jaune, en effet. Car nous vivons une période de crise profonde dont il n'est pas aisé de prévoir les conséquences. Rappelons qu'un Français sur 2 seulement fait confiance au journal télé pour s'informer et qu'Internet est privilégié pour s'informer dans un cas sur trois (TNS-Sofres).

    Il faut aussi noter que face à ce problème de santé publique, que les médias refusent (on les comprend) de mettre sur la table, l'omerta sera d'autant plus efficace que la justice française est totalement dépendante du pouvoir. Il faut lire l'interview de la juge Bertella-Geffroy dans le dernier Marianne pour se rendre compte de l'archaïsme de notre système juridique et de son manque d'impartialité. Dans ces conditions, il n'y aurait aucune chance pour qu'une affaire comparable à celle de l'amiante apparaisse malgré les études scientifiquement incontestables.

    Il reste que les pratiques évoluent et que la pression scolaire prend des proportions inquiétantes dans les choix et les comportements des parents. Une liberté plus grande entraînant une responsabilité plus grande encore, la chaîne des décisions menant au fait qu'un enfant soit quotidiennement en contact avec des contenus violents sur lesquels il n'a pas vraiment de pouvoir, mène plus sûrement encore aux vrais responsables : les producteurs de ces poisons.

    En attendant que des parents portent plainte contre TF1 pour la dyslexie de leur enfant, ou son retard scolaire, nous avons bien peu d'espoir que le mensonge écolo, quand il apparaîtra au grand jour, ne soit jugé que par le tribunal de l'Histoire, c'est à dire pas jugé du tout, l'Histoire ayant depuis longtemps déserté les cerveaux...

    La faute à TF1 !

     

  • Le Livre Noir de l'Ecologie

    Un livre vient de sortir concernant l'écologie.

    Dans ce cas, j'ai deux solutions : soit c'est un livre de propagande et je dois avertir le lecteur des dangers qu'il encoure. Soit c'est un livre qui traite de l'écologie de façon critique et j'en fais l'écho objectivement. Dans les deux cas, la critique qui manque tant aux acquiesceurs post-modernes demeure indispensable.

    Le Livre Noir de l'Ecologie est, lui aussi, indispensable.

    Il réunit des articles de la presse grand public, des témoignages, des rappels sur les acquis scientifiques avec une densité remarquable et un ambitus qui l'amène à viser l'ensemble de l'idéologie boboïste, du commerce équitable au réchauffement planétaire, en passant par la nature religieuse de l'écologie, les débats truqués sur les énergies renouvelables, les mauvaises fréquentations des écologistes, etc.

    livre_noir_ecolo_BD.jpgCe livre est une somme indispensable au citoyen contemporain. Un récent sondage montre que 22% des français seulement accordent leur confiance aux médias.  A peine plus d'un Français sur cinq. Pour les politiques, c'est encore pire. Thomas Legrand peut glouglouter sur France Inter sa chronique bien-pensante quotidienne, il reste que le citoyen lambda a le sentiment justifié que les débats médiatiques sont réglés d'avance, qu'il s'agisse du mariage pour les homosexuels ou des orientations économiques du gouvernement, ou encore, bien sûr, pour tout ce qui touche aux questions d'environnement, pour autant que ce terme ait un sens.

    Les gens ont le sentiment que les médias leur mentent, et ils ont raison.

    Le mérite de ce livre est aussi de montrer combien la notion même de débat est fragile et ménacée : à l'heure où j'écris, et suite à la désastreuse affaire Dieudonné, la possibilité d'affirmer que le réchauffement planétaire trimbale derrière lui un chapelet de fictions pseudo-scientifiques et criminelles existe encore mais pourrait bien, par décret, devenir interdite.

    Il est entendu que je ne cautionne pas les autres publications, généralement très droitière, de l'éditeur Jean Robin. Et je ne peux omettre de souligner combien ce Livre Noir de l'Ecologie aurait mérité un peu plus de soin avant sa publication. Mais c'est une constante universelle : les publications estampillées Nature et Découvertes mijotent dans le pognon tandis que l'esprit de résistance doit se contenter de moyens modestes et précaires.

    Ce n'est pas une raison pour ne pas en prendre connaissance. Et l'offrir autour de vous !