Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Science et utopie

  • Totalitarisme scientifique

    Un coup d'oeil prolongé sur le site Skeptical science nous en dit long sur l'esprit qui règne actuellement dans la recherche mondiale.

    Lire la suite

  • Les racines anti-chrétiennes de l'écologie

    Prétendre trouver des racines chrétiennes a l'ecologie, comme Laure Fouré sur le site Boulevard Voltaire, c'est faire preuve d'une étrange sophistication qui s'apparente à du jésuistisme. En effet, le terme même d'écologie a été inventé par un scientifique très connu en son temps et d'un incontestable esprit visionnaire, Ernst Haeckel, auteur d'une philosophie moniste explicitement anti-chrétienne.

    Lire la suite

  • Paris, 27 septembre 2015 : une journée sans écolos ?

    Imaginez une seconde votre vie sans écolos : personne pour vous faire comprendre que la Terre se porterait mieux sans votre présence... personne pour militer tous azimuths pour des causes ridicules... personne pour vous culpabiliser à tout propos.. personne pour vous empêcher de prendre votre voiture, de manger de la viande, de fumer si ça vous plaît... personne pour vous vendre sa soupe en prétextant qu'elle est plus écolo que celle du voisin...

    Une journée, et même une vie entière, sans écolos, ce serait vraiment formidable !

    OrbanSolarImp.jpgNous aurions ainsi l'occasion d'écouter à loisir Bertrand Piccard. "Vous savez, quand on voit les problèmes actuels, notamment le changement climatique, la nécessité d'amener des améliorations dans notre société, on voit que ce qui bloque, c'est des problèmes psychologiques, c'est la peur de l'inconnu, c'est le poids des vieilles habitudes, le poids des certitudes." Ce sont effectivement le poids des certitudes d'une catégorie de citoyens élevés dans le rejet du progrès qu'il faut combattre. Les écologistes détestent Bertrand Piccard parce qu'il réhabilite ce qu'ils détestent le plus au monde : la capacité créative et adaptative de l'homme dont ce scientifique est un parfait exemple. En parlant de "changements climatiques plutôt que de réchauffement planétaires, il reste d'une grande prudence par rapport à tous ces militants fachoïdes prêts à réduire le nombre d'êtres humains sur Terre.

    Solar Impulse est le projet phare de Bertrand Piccard et son équipe, projet destiné à la mise au point et à l'expérimentation d'un avion uniquement solaire, capable d'effectuer de grandes distances sans carburant. Ce projet existe "pour montrer que ces technologies là peuvent être utilisées dans la vie de tous les jours et donner des solutions pour la lutte contre le changement climatique, pas des solutions écolos qui soient menaçantes pour notre niveau de vie, des solutions rentables qui peuvent être industrialisées,..."

    A la suite d'une question de Laurent Delahousse : "Il faut surtout arrêter de parler de problèmes qui coûtent chers parce que ça déprime tout le monde. Il faut montrer que les changements climatiques donnent des opportunités rentables pour créer des nouveaux marchés industriels pour des technologies propres."

    Loin de la journée malthusienne et sans voiture à Paris le 27 septembre prochain, écoutez Bertrand Piccard sans modération.