Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cruiser

  • Interdiction du pesticide Cruiser : tout simplement !

    Ce matin, Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture fraîchement nommé, a déclaré : "J'ai averti le groupe qui commercialise le Cruiser que j'envisageais de retirer l'approbation (l'autorisation) de mise sur le marché" (TF1 news).

    Tout simplement !

    A-t-on besoin de s'encombrer de l'idéologie écologiste pour en arriver à ce type de solution de bon sens ? Il suffit de s'appuyer sur les études réalisées et de procéder par décret ministériel. C'est un rapport de l'ANSES qui a mis le feu aux poudres. L'ANSES, c'est l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, l'ancienne AFSSA (curieusement, le T de travail a disparu).

    Si cette démarche arrive à son terme et mène à l'interdiction totale de tous les néonicotinoïdes, comme c'est déjà le cas en Italie, le gouvernement aura montré l'inutilité de l'écologie politique en tant que telle, sinon sa nocivité : faire d'un geste de bon sens une question d'opinion est bien la meilleure méthode pour que les bonnes décisions ne soient pas prises.