Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

eau en bouteille

  • Pesticides dans l'eau : l'écologie est source de confusion

    Il suffit d'un article sur des traces de pesticides dans les eaux minérales et de source dans 60 Millions de Consommateurs pour que le buzz s'envole sur un non-sujet. Ce n'est pas pour minimiser l'existence du problème mais le lecteur constatera que de nombreux sites s'étonne à haute voix de la pertinence de l'enquête. On sait la réticence des associations de consommateurs vis-à-vis de l'eau en bouteille. Etait-ce un coup d'anti-pub ?

    eau en bouteille,pesticideIl n'en fallait pas plus pour que des sites écolos bien pensants ou pollués à l'idéologie malthusienne se mettent à gloser à l'envi pour nous faire haïr une fois de plus nos semblables et le monde qu'ils nous ont fait.

    Avec à leur tête Planète Info, l'inénarrable site écolo commercial.

    Ensuite viennent tous les sites qui font des affaires avec les mamans au foyer : Allobébé, InfoMaman, etc.

    Pour le site 5 minutes à tuer, ce serait un nouveau scandale dans notre alimentation... Vraiment n'importe quoi !

    L'écologie joue, ici, un rôle très étrange. Les commentaires s'y réfèrent très souvent. Sans qu'on puisse vraiment cerner pour quelle raison, l'écologie est invoquée aussi bien en ce qui concerne notre alimentation qu'en ce qui concerne la santé des consommateurs.

    Elle transforme en valeur d'opinion ce qui relève de la santé publique. Elle change en pathos ce qui peut se réduire à une valeur sur un instrument de mesure. Du même coup, elle dissimule le socle idéologique et utilitariste de la République derrière un paravent orné d'une métaphysique douteuse.

    Produire une eau saine pour le consommateur devient une question planétaire perdue dans un cloud idéologique impalpable au lieu de rester simplement une nécessité et un devoir de morale publique.

    C'est pareil quand on éteint la lumière ou que l'on ferme le robinet : l'écologie nous verse en prime un cadeau Bonux idéologique ("C'est bon pour la planète !") au lieu de s'en tenir à nous rappeler qu'économiser les fluides, c'est d'abord économiser de l'argent et surtout éviter que quelque chose ne soit consommé pour rien.

    La morale utilitariste plutôt que la religion écolo.