Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

france inter

  • Affaire Cahuzac : tempête dans l'Île aux enfants

    Il faut entendre les médias de la bonne pensée au sujet de l'affaire Cahuzac. Sur France Inter, Pascale Clark prend les airs gourmands d'un chat devant une souris, alternant minauderies et coups de patte devant Christian Jacob, représentant le groupe UMP à l'Assemblée nationale. Les expressions imagées fleurissent, les métaphores hardies, les indignations forcément légitimes... Le sentiment républicain se mange en tartine, ce matin.

    dusnob.jpgHélas, si les journalistes, Médiapart en tête, se gargarisent du mot "mensonge", glougloutent et font de la ligne sur assez peu d'info, finalement, ils continuent de passer sous silence un scandale beaucoup plus insidieux et ravageur pour la santé de notre République.

    Vous l'avez compris, le mensonge écologiste n'occupe pas les médias dans le même sens : devenu religion d'Etat dans une nation laïque, il continue de distiller la pensée malthusienne et la haine de l'humain à travers les institutions. Le mensonge d'Etat du réchauffement planétaire, le non-respect de la neutralité politique dans les manuels scolaires, la sacralisation de notions contestables comme la bio-diversité, tout cela reste un scandale beaucoup plus profond qu'un ministre affairiste qui planque quelques brouzoufs. Les bons sentiments mènent aux extrêmes, pas la fraude fiscale ! En l'occurence, l'écologie reste une doxa d'extrême droite déguisée et ce n'est pas la partie la plus attirante du programme du Front de Gauche.

    Alors n'écoutons plus les grands prêtres de Saint Casimir venir jouer les Julie, les François pour conspuer les Monsieur Dusnob de la Terre. Avec quels airs faux-cul les bouilleurs de la grande marmite médiatique prennent en otage les petits habitants de l'Île aux enfants que nous sommes.