Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

obsolescence programmée

  • Overblog : besoin d'une extension de garantie

    Cher lecteur, tu as découvert la nouvelle interface Overblog et tu as été consterné. J'en suis désolé pour toi. Si ça peut te rassurer, pour moi c'est encore pire.

    En effet, je n'avais rien demandé. Personne ne m'avait demandé mon avis. Ce changement ne correspond donc à aucune attente et ne comble aucun besoin. Plus grave : ce qui était possible hier ne l'est plus aujourd'hui, comme insérer des images. C'est devenu très compliqué. C'est devenu même impossible de les insérer à l'intérieur de l'article.

    Plus grave encore : dans les messages, si tu m'envoies un commentaire, ton adresse de courriel apparaît en info bulle au niveau de l'icône du message. Si tu n'as pas pris la précaution d'avoir une adresse au nom de ton pseudo, ton nom apparaît en clair dans l'adresse de courriel.

    C'est une version BETA : comme son nom l'indique.

    Mariage gay, mariage homosexuel, mariage bobosexuel, obsolescence programmée, nouvelle interface.Il fallait forcément que ça change. C'était inévitable. Le progrès était au rendez-vous. Tout serait forcément mieux. C'est comme le mariage homosexuel : c'est forcément mieux maintenant, puisqu'il est adopté. Les médias, le petit peuple des plumitifs, largement gagnés à la cause homosexuelle, a cru une fois de plus que ses revendications jeunes et branchées étaient les plus urgentes à satisfaire.

    Qu'importe si les embauches sont en berne, si le débat sur le mariage pour tous les homos a pris cinq mois à l'Assemblée pendant que celui sur la loi sur l'emploi ne prendra que 3 semaines, qu'importe si la France entière se contrefout des mesures de moralisation de la vie politique.

    Pendant ce temps, il faut que ce soit les Verts qui proposent une loi sur l'obsolescence programmée. Tout le monde le sait : l'écologie est une fiction idéologique. De quoi se mèlent ses adeptes quand il s'agit de légiférer sur les arnaques des fabricants pour nous refourguer de la merde ?

    L'obsolescence programmée, c'est quand un appareil tombe en panne trois jours après l'échéance de la garantie. C'est énervant : on se retrouve avec un appareil hors d'usage et aucune chance de le réparer. En effet, le délai pour qu'un distributeur soit obligé de proposer une solution de réparation ou de remplacement est de deux ans à partir de la date d'achat. C'est une loi.

    Mais deux ans, c'est plutôt court quand il s'agit d'une machine à laver la vaisselle ou même d'un téléphone portable quand il fait ce qu'on lui demande. Donc les distributeurs ont inventé l'extension de garantie : c'est un contrat avec plein de garantie supplémentaires pendant un an. C'est cher et ça ne sert pas toujours : plein de brouzouf dans la poche du distributeur pour assez peu de service en échange.

    L'obsolescence programmée est un problème de société (un vrai), un problème industriel et économique. C'est aussi un simple problème utilitaire : est-il normal qu'un appareil finisse dans une décharge de façon prématurée parce qu'un fabricant doit rémunérer ses pauvres actionnaires ?

    N'importe qui aurait pu se saisir de cette question. Mais ici, comme pour la question des économies d'énergie, l'écologie ne sert qu'à faire d'une question de morale utilitaire ("Est-ce utile à quelque chose ?") une question d'opinion, voire une question de foi ("Est-ce que ça va faire du mal à la planète ?"). Autrement dit, les Verts changent en precription sacrée ce qui relève du bon sens : c'est ce que font toutes les sectes qui veulent attirer de nouveaux adeptes.

    Le problème, c'est qu'une fois que notre esprit est pollué par la morale écolo, il n'y a plus d'extension de garantie.