Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

végétarien

  • Marie-Victoire, mon amie écologiste

    Marie-Victoire est une amie de longue date. On s'est connus chez les scouts. Evidemment, nos chemins se sont rapidement séparés. L'ambiance ne m'a jamais vraiment convenu et j'ai du mal à digérer le gloubi-boulga.

    le pen,homéopathie,végétarienMais j'ai eu de ses nouvelles : elle va bien, avec son mari Edouard, informaticien à Saint-Quentin en Yvelines, et ses cinq enfants. Dans leur pavillon en bois sur 1000 m² de terrain arboré, elle est heureuse. Avec son mari, ils font un potager et élèvent des poules, mais uniquement pour les oeufs : de toutes les façons, ils sont végétariens. C'est un potager bio, bien entendu. Ils vont chercher, tous les ans, une remorque de fumier de cheval au centre équestre ou va l'aînée chaque semaine. Il faut goûter à la soupe de potimarron que Marie-Victoire sert à ses invités en automne... un délice !

    Sa maison est tout en bois : comme c'est chaleureux et convivial ! En bas, une grande pièce en "L" où tout est accessible, avec une cuisine américaine, un bureau et une salle de jeux pour les enfants. En haut, les chambres sous les combles avec de grandes baies vitrées pour profiter de la lumière du jour.

    Sur le toit de leur maison, ils ont fait installer à grand frais des panneaux solaires. Des panneaux pour l'eau chaude et des panneaux photovoltaïques pour l'éclairage. Bien sûr, toute l'installation est en basse tension. C'est un peu sombre l'hiver, mais c'est si douillet ! Et puis, tout ça, c'est bon pour la planète !

    Mes amis n'ont pas de voiture. Ils n'aiment pas ça. Edouard va au travail à vélo : c'est tout prêt, sur la zone industrielle. Marie-Victoire se rend à pied à l'Ecole Sainte Eulalie où elle anime bénévolement des activités d'éveil énergétique pour les petits de maternelle. Elle adore sa nouvelle occupation. Elle sensibilise les tout-petits à la protection de la nature, aux respects des plantes et des animaux, à tous ces petits gestes qui font du bien à notre mère nourricière, la Terre. Elle leur fait faire un petit potager pour leur montrer qu'une plante pousse quand on met une graine dans le sol. Tous les ans, elle organise une Fête de la Planète où chaque enfant plante un arbre et paraine un petit enfant nécessiteux du Togo, je crois. C'est sûrement très émouvant.

    Marie-Victoire soigne ses enfants à l'homéopathie. Elle ne les fait pas vacciner et leur interdit tous jeux violents. De toutes les façons, ses enfants sont très calmes. Ils ont le teint un peu palot des enfants végétariens, mais bon...

    Le dimanche, après la messe, elle organise le pot de l'amitié qui a lieu dans la salle paroissiale. Il n'est pas rare qu'elle revienne avec un ou deux fromages de chèvre bio qu'une fermière des environs vient vendre aux fidèles. Avec une bouteille de jus de pomme biodynamique quand c'est la fête ! Marie-Victoire trouve qu'il risque d'y avoir trop de gens sur Terre. Un peu moins ne ferait pas de mal, et surtout, que chacun reste chez soi. Elle ne fait pas de politique mais bon... on entend toujours des choses.

    Marie-Victoire, qui a des ancêtres bretons et vendéens, vote Marine Le Pen. Comme son mari, elle pense qu'il n'y a rien à attendre de la République ou des socialistes. Ou alors, elle vote Ecologistes aux élections locales parce que ça ne peut pas faire de mal. C'est vrai, ça ? Un vote vert, ça ne peut pas faire de mal, non ?